Le gestionnaire

Le rôle du gestionnaire

L’importance du gestionnaire en location meublée (non) professionnelle

Lors d'un investissement en LMNP dans une résidence gérée avec services, deux acteurs entrent en jeu : le promoteur et le gestionnaire.

Le promoteur construit la résidence ; le gestionnaire la gère.

Il peut parfois s’agir d’une seule et même entité lorsque le promoteur assure aussi le rôle de gestionnaire.

Le gestionnaire

Le gestionnaire est la pièce maîtresse de l'investissement, il faut donc prendre le temps de bien se renseigner sur ses antécédents. Chaque type de Résidence Service offre des prestations particulières, et nécessite de la part du gestionnaire des compétences particulières. Il conviendra d’être vigilant sur les caractéristiques du gestionnaire en fonction du type de résidence concernée.

Le gestionnaire d’une résidence de services va assurer le remplissage et l’entretien le la résidence.

Les loyers promis aux futurs propriétaires doivent être cohérents avec les prix pratiqués sur le marché.

Un loyer trop élevé, une rentabilité trop haute, peut éveiller les soupçons sur un gestionnaire n’ayant pas décidé de pérenniser sa résidence.

Certains gestionnaires sont présents sur le marché depuis un certain temps et ont fait leurs preuves, mais il n’est pour autant pas juste d’estimer que seul un gestionnaire avec beaucoup d’antécédents positifs est valable. Des petits gestionnaires peuvent aussi assurer une gestion irréprochable des résidences.

Le bail commercial

Le bail commercial précise les paramètres de l’opération. Il représente 50% de la décision d’investissement. 

Le preneur à bail 

C’est l’unique locataire : le gestionnaire de la résidence.

il est important de vérifier la taille de la société exploitante, son expertise dans le domaine du type de résidence service, l’expérience de ses dirigeants, le nombre de résidences qu’elle gère, ses performances financières, etc...

Durée 

Le bail est conclu pour une durée de 9 à 12 ans ferme en général.

Modalités 

Sont indiqués le mode de règlement, la revalorisation des loyers, les montants garantis, la fréquence des paiements (trimestriels en règle générale).

Charges 

Modalités de prise en charge de l’entretien du mobilier et immobilier (art 605 du code civil) et des grosses réparations (art 606).

Afin d'avoir la vision la plus claire sur ces différents points, nous vous invitons fortement à nous consulter et demander des informations à nos conseillers.

Vous souhaitez plus d'informations

Nos engagements

Le meilleur choix
Prix promoteur
Suivi personnel
Politique de confidentialité

Contact